Blog

Les Systèmes de Transport Intelligents (ITS) au service de la transition énergétique

Les Systèmes de Transports Intelligents étaient à l’honneur pour le 22ème congrès mondial des ITS à Bordeaux, une des villes les plus avancées en matière de mobilité innovante. La ville a été en effet précurseur dans le domaine des ITS (Intelligent Transportation Systems) notamment avec son système centralisé de régulation du trafic « Gertrude » ou encore l’utilisation de l’APS (Alimentation par le sol) une innovation mondiale pour le tramway de la ville.

Une volonté française réelle 

Avec pour thème « Vers une mobilité intelligente, un meilleur usage de l’espace. », les principaux sujets abordés lors de cet événement s’articulaient autour des technologies et services spatiaux pour les ITS, des tendances urbaines et évolution des ITS, de transport multimodal des personnes et des marchandises, des véhicules autonomes, du big et open data, etc. Alors que la conférence mondiale de la COP21 se tiendra dans quelques semaines à Paris, les thématiques et les interrogations se sont surtout posées autour de la contribution des ITS aux enjeux du changement climatique.

D’après le ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, le secteur des transports représenterait, en 2011, 27 % des émissions de gaz à effet de serre (GES), soit le premier secteur émetteur en France. La France s’est fixé comme objectif de réduire les émissions du secteur de 20 % d’ici à 2020.

 

IMG_4494_Fotor

 

Des villes qui donnent l’exemple

Le Grand Lyon a ainsi adopté un système de collecte en temps réel des données d’observation météo : le « dispositif GrizzLY ». Neufs sites sont aujourd’hui équipés de plusieurs capteurs intégrés HIKOB POLAR BEAR pour mesurer la température de surface de chaussée et de nœuds d’acquisition HIKOB WOLF pour mesurer la température et l’humidité extérieure. Le système aide à anticiper les opérations de salage et d’intervention des services de viabilité hivernale avec notamment comme enjeu de limiter la quantité de sel utilisée et les émissions de CO2 liées aux patrouilles sur le terrain des agents et techniciens. Le dispositif contribue également à améliorer la fluidité et la sécurité du trafic en apportant une aide à la décision efficace à l’exploitant de la voirie.

D’autres agglomérations comme le Grand Troyes contribuent également à réduire ces GES. La ville a pour ambition de devenir à court terme une ville intelligente. Elle a notamment installé en chaussée des capteurs sans fil HIKOB pour la régulation de son trafic routier.

Les villes françaises n’ont pas dit leur dernier mot

Les villes françaises font aujourd’hui des démarches concrètes pour déployer des solutions efficaces afin de réduire leur empreinte carbone. Les systèmes d’acquisition de données sans fil sont des outils efficaces pour faciliter la mobilité durable pour ces « Smart Cities » en devenir.

 

Pour en savoir plus : 
Cas client : Dispositif Grizzly – Le Grand Lyon
Cas client : Le Grand Troyes

a voir également