Blog

Avec l’IoT, la station de ski connectée n’a rien à envier à la Smart City

Avec 357 stations de sport d’hiver réparties sur 7 massifs, le domaine skiable français composé de 8 000 km de pistes s’étend sur plus de 1 180 km² et occupe ainsi à lui seul 30 % de la superficie mondiale skiable.

Leader mondial dans le tourisme d’hiver juste devant les États-Unis, avec 53,9 millions de journées-skieur vendues pendant la saison 2014-2015, le développement de l’activité touristique de montagne s’est traduit par l’implantation d’un parc de 3 731 remontées mécaniques qui place également la France au premier rang mondial avec 18 % de l’offre totale.

Les stations de montagne françaises qui représentent un marché de 9 milliards de chiffre d’affaires à fin 2016 se sont inéluctablement inscrites dans une démarche d’optimisation de la gestion et de l’exploitation de leurs infrastructures et surfent aujourd’hui sur la puissance de l’IoT pour éclairer le processus de décision de leurs exploitants.

Les données terrain au cœur de la transformation de l’expérience de « la montage connectée »

hikob_montagne_data

Comme la ville, la station de montagne est confrontée aux défis du 21 ème siècle que sont entre autres, la transition écologique, climatique, énergétique et technologique. L’IoT a pour vocation d’apporter sécurité, confort, facilité pour les nombreuses parties prenantes de la vie de la Smart Station. Des capteurs et/ou nœuds d’acquisition sans fil, adaptés et miniaturisés pour obtenir le niveau d’intrusivité le plus réduit possible captent des données précises et fidèles à la réalité du terrain. Ces données remontées en temps réel et en continu nourrissent la compréhension et les processus de décisions des exploitants des domaines skiables.

La station de Ski 4.0 s’appuie sur cette donnée terrain pour maitriser sa consommation énergétique et la rendre plus efficace ; suivre en temps réel l’évolution des conditions météo des routes pour fluidifier et sécuriser d’’accès aux stations ; passer d’une maintenance préventive à une maintenance proactive pour assurer l’intégrité de ses infrastructures et la sécurité des usagers …

Comme la ville qui devient Smart City, la station de ski devient intelligente, se découvre, s’expérimente, se co-construit et se développe.

SURVEILLER LES INFRASTRUCTURES ET ACTIFS MOBILES EN TEMPS RÉEL ET EN CONTINUE 

La maintenance proactive qu’autorise l’IoT permet d’être le plus réactif possible de sorte que les skieurs ne soit jamais incommodé.

Des systèmes d’acquisition de données en temps réel, basés sur une multitude de capteurs spécifiques et miniatures permettent de remonter de manière fiable, en continu et en temps réel des mesures précises et utiles pour surveiller l’état des infrastructures telles que les remontées mécaniques dont l’intégrité est cruciale pour une station de ski.

Le même type de systèmes, embarqués sur des actifs mobiles, capturent en temps réel des données précises de position, trajectoire, déplacement, vibration, choc…

Surveillés en temps réel et en continu des points de mesures précis et pertinents offrent la connaissance fine des conditions d’opérations et de l’état de fonctionnement des engins pour optimiser leur usage, anticiper l’usure de leurs composants et éliminer les coûts de maintenance correctives. Cette agilité offre une gestion optimale du parc des engins et du service rendu.

SUIVRE AU PLUS PRÈS L’ÉVOLUTION DES CONDITIONS DE MÉTÉOROLOGIE ROUTIÈRE

Maintenir la viabilité du réseau routier d’accès aux stations est un enjeu stratégique. S’appuyant sur la technologie de réseaux de capteurs communicants et autonomes, des systèmes d’acquisition sans fil collectent en continue les données d’observation de météo routière pour alimenter en temps réel le processus d’aide à la décision des opérateurs qui déclenchent les interventions nécessaires au moment le plus opportun augmentant ainsi la réactivité des exploitants et réduisant de manière non négligeable les budgets d’exploitation.

L’iot offre un large champ d’applications à investiguer

L’internet des objets et plus largement la transformation digitale impactent aujourd’hui toutes les dimensions du business modèle du tourisme en montagne. Les rencontres comme Alpipro et Digital Montagne ont pour ambition de fédérer l’ensemble de l’écosystème des stations autour de nouvelles stratégies la station de ski 4.0 qui explore autant l’impact du digital sur l’expérience client en montagne et l’offre touristique que sur les solutions visant une meilleure compréhension et exploitation des infrastructures constituantes des domaines skiables.

En parallèle, Smart Ressort 5.0 inscrit au Contrat de Plan État-Région 2015-2020 et a été proposé comme projet structurant de la filière montagne dans le cadre de la Stratégie Régionale d’Innovation (Domaine de Spécialisation Intelligente : Sports, Tourisme et Aménagements de Montagne) de la Région Rhône-Alpes. Plus connectée, plus réactive, plus participative, la station de ski n’en est qu’au début de sa mutation et l’expérience montage pour les acteurs comme pour les usagers, sera de plus en plus intelligente.

a voir également